Homme-Âge

Les mélodies de Jacques Higelin sont de celles qui m’entouraient petite. Enclenchement de K7 et Delphine du haut de ses 99 cm et demi, imagine des chorégraphies papillonnantes.

Cette voix rauque et caressante… Je n’y comprenais rien mais sautillais puissamment.

3 décennies plus tard, au décès de leur auteur, j’en saisis pleinement les paroles. Émue de sa poésie, sagesse et folie, le cœur chargé de gratitude.

Extrait :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Un simple et grand merci Jacques.

 

« O mon bel enfant
Libre et prisonnier
Prisonnier des contraintes que s’imposent les hommes
Et libre de les transcender
N’aies jamais peur du vide
Car c’est le vide qui l’a enfanté

Accroche toi
Aux parois lisses et dures de la vie
Accroche tes ongles à la moindre interstice
A la moindre infractuosité du roc

Ouvre large tes oreilles
A l’appel du vent
A la musique du silence
Ouvre tes narines aux odeurs fortes et subtiles
Des parfums de la terre
De la sueur de la peau
De tout ce qui vit, qui exhale, qui expire
Pour que lorsque t’arrivera le pire
Tu puisses en tirer le meilleur

Ouvre les bras à la détresse humaine
Car ta propre détresse peut en être le ferment

Ouvre ton cœur à la beauté secrète
Sourde, aveugle et muette
Parce que rare est celui qui la voit
Rare est celui qui l’entend

Garde ton âme ouverte
Comme une source offerte à la soif du mendiant
De l’errant, du poète, du chercheur, de l’enfant
Ton regard innocent et ton esprit honnête
Garde-les toute ta vie
Car la simplicité
Est la marque des grands »

L’innocence – Jacques Higelin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s